Une newsletter n’est pas une stratégie, c’est une tactique

 

Selon différentes études et le secteur dans lequel vous travaillez, le taux d’ouverture des e-mails se situe actuellement entre 14 et 21 %.

Presque tout le monde s’accorde à dire qu’un taux d’ouverture d’ e-mails de 30 % est très convenable.

Et cela, même avec une liste de personnes intéressées qui ont choisi de s’inscrire à la liste email.

Ainsi, lorsque les deux tiers de votre public n’ouvrent même pas vos ressources de marketing, cela en vaut-il encore la peine ?

 

 

On ne peut pas le nier.

L‘e-mail marketing a perdu de son éclat.

Pourtant les spécialistes du marketing de la vieille école s’accrochent toujours à l’espoir que l’envoi d’email aura un impact important sur leur activité.

Ils utilisent le mot “e-newsletter” comme si c’était quelque chose de magique et de mythique, alors que les clients ont tendance à qualifier la communication de “spam”.

 

 

Tactique vs stratégie

Bien que les mots soient souvent utilisés de manière interchangeable, cela est une faute.

Une stratégie est un plan de campagne global composé de diverses tactiques mises en place pour réaliser ce plan.

Une newsletter par email pourrait être l’une de ces tactiques, mais elle devient rapidement l’une des plus faibles.

Il fut un temps où recevoir un courriel était passionnant. Nous les lisions tous et entendre la voix “Vous avez un message” était une expérience inédite. À l’époque, l’utilisation du courrier électronique à des fins de marketing était une tactique intelligente et efficace.

De nos jours, nous savons que la plupart des courriers électroniques envoyés par les entreprises sont probablement des publicités qui ne nous intéressent pas.

Cela est même vrai pour les newsletters envoyées par des entreprises qui utilisent bien les techniques de marketing de contenu et fournissent à leurs lecteurs un contenu intéressant et utile.

C’est une amélioration par rapport à ceux qui se contentent d’envoyer des informations sur eux-mêmes, mais cela dépend toujours du fait que les gens aient le temps et l’envie de lire l’email lorsqu’ils le reçoivent.

Dans cette optique, l’envoi d’e-mails en tant que stratégie, c’est-à-dire la chose qui, selon vous, va modifier vos résultats marketing, est une idée très mauvais.

De nos jours, les e-mails ne sont utiles que comme une toute petite tactique dans une stratégie bien plus large.

 

 

Audience propriétaire

Qu’est-ce que l’audience propriétaire ?

L’audience propriétaire c’est lorsque vous faites la promotion auprès d’un public via vos propres plateformes comme ceux qui visitent votre site web et ceux dont vous possédez l’adresse électronique.

Certains considèrent que les personnes qui visitent votre site web ne sont véritablement propriétaires que lorsqu’elles sont “traquées” pour être re targétées à nouveau ultérieurement.

Si vos abonnés ignorent vos email, sont-ils vraiment votre audience propriétaire ?

Il semblerait que non. D’ailleurs cela pose un gros problème aux spécialistes du marketing qui ont construit leur stratégie de marketing en partant du principe que l’envoi d’emails à ce public “propriétaire” serait efficace.

Même si vous avez l’adresse électronique de quelqu’un, vous devez constamment attirer son attention, et c’est quelque chose que de nombreux spécialistes du marketing n’ont pas su reconnaître.

 

 

Qu’est-ce qui remplace les emails ?

Avec la mort lente de la newsletter électronique, quelle sera sa place dans le monde du marketing ?

Tout d’abord, si 20 % des destinataires ouvrent encore des courriels et que vous utilisez le contenu généré pour d’autres parties de votre stratégie, les courriels ont encore leur place dans le monde du marketing.

Il n’est pas difficile de générer de beaux courriers électroniques renvoyant à un contenu intéressant pour ceux qui consomment encore des informations de cette manière.

Mais pour éviter de faire exploser votre budget marketing, tout ce qui est utilisé dans un e-mail doit l’être aussi ailleurs.

En fait, vos messages marketing doivent apparaître à de nombreux endroits et être vus plusieurs fois avant d’avoir un impact.

Certaines personnes considèrent les SMS comme la prochaine grande nouveauté, mais je pense que ce sera de courte durée.

J’ignore déjà les SMS envoyés par les entreprises, et je ne me souviens pas de la dernière fois où j’ai cliqué sur un lien dans un texte de marketing pour voir ce qu’ils offraient réellement.

Je peux me tromper, et il pourrait y avoir une période dorée pour le marketing par SMS, mais je ne pense pas que ce sera la tactique la plus appropriée.

Les médias sociaux semblent être là pour rester.

Cela peut donc être une bonne idée de partager votre message là où les gens ont déjà leur attention. Cela signifie qu’il faut le décomposer en petits posts et s’appuyer sur votre profil et votre réputation.

Les entreprises qui utilisent l’email marketing continueront à avoir du mal à se démarquer, mais en combinant leur présence dans les boîtes de réception avec leur présence sur les médias sociaux, et même dans des publicités ciblées, elles pourraient avoir un impact.

L’envoi d’emails est facile, et tout le monde le fait – c’est pourquoi ils ont perdu de leur valeur.

Soyez innovant, apportez de la valeur et vos ventes décolleront.

 

Si vous souhaitez mettre l’email marketing comme tactique pour votre entreprises, consultez nos offres :

Offres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défilement vers le haut